top of page
  • Fabienne Zufferey-Corbaz

Le cadeau

Enveloppé d’un papier satiné, déposé soigneusement sous la brillance d’un sapin, il s’appelle: un cadeau de Noël.

Celui-ci est toujours beau. Miroité, désiré ou inattendu, il n’éveille aucune hésitation quant au plaisir de le découvrir. À la joie de l’offrir ou de le recevoir s’y mêlera un sourire échangé.


Pendant que des doigts délicats ou impatients soulèveront le mystère, le mouvement de donner et recevoir s’unira dans ce mot: cadeau.

Il est beaucoup de mots dont l’image et la résonance se ressemblent et nous rassemblent.

Le cadeau de Noël est défini.


Le cadeau, lui, est infini. Il apparaît sans donneur, ou comme s’il était sans donneur.

Il sait même se passer de forme, puisqu’en touchant le cœur il n’a plus besoin des yeux.

Sans nom, il est intensément présent.


Par temps clair, les cadeaux seront à portée de main. Les gens heureux en croisent là où ils sont.

Par temps gris ou même tempétueux, ils apparaîtront plus tard, plus grands, au bout du temps de l’expérience, lorsque la traversée aura réécrit son histoire.

On ne force pas le passage ni ne l’impose. Cela ne ferait que consentir à creuser un écart entre le temps clair et le temps gris.

Or, l’horloge est à l’heure juste. Elle ne connaît ni la précipitation ni le ralentissement.

Ces attributs, nous les confectionnons nous-mêmes, au rythme de nos impatiences.


Le cadeau de Noël n’éveille aucune hésitation quant au plaisir de le découvrir…

Le cadeau des étoiles, lui, demande d’oser accueillir un emballage parfois rugueux.


Le cadeau de Noël se passe d’une main à l’autre. Le cadeau des étoiles n’est que pure réceptivité, à soi, à l’autre, ou encore à un espace de paix dont on se souviendrait.


De partout, des instants colorés guettent votre consentement.

Votre accord imperceptible à les laisser se dérouler leur donnera vie.

Dès que l’on sait recevoir, on sait offrir.


Et puis, la magie des cadeaux est que leur envergure, leur richesse, leur valeur sont expansibles. Un sourire devient un éclat, un regard une immensité, le silence un murmure… Sans vous en douter, vous déclenchez leurs manifestations.


Je vous souhaite la douceur des cadeaux sur le parcours d’une année qui attend votre touche. Ceux que vous offrirez, ceux que vous recevrez, ceux que vous découvrirez.

Les inattendus, les surprenants, les révélateurs, quels qu’ils soient, ne vous attardez pas sur leur allure, ils savent où se présenter et comment se faire connaître.


Joyeux Noël à tous!

Comments


bottom of page